Navigation – Plan du site

HEINIS Arbogaste

HEINIS Albert à l’état civil ; HEINIS Arbogaste en religion
Isabelle Parizet

Résumé

Né le 22 juillet 1840 à Koestlach (Haut-Rhin), mort le 2 mars 1918 à Ryckholt (Pays-Bas).
Frère convers ; verrier au couvent du Saint-Nom de Jésus à Lyon.

Haut de page

Historique

Notice mise en ligne le 21/01/2016.

Texte intégral

• Vestition pour la Province de Lyon : 12 novembre 1863 à Lyon
• Profession simple : 8 décembre 1867 à Lyon
• Profession solennelle : 13 février 1871

1C’est sous le nom de frère Arbogaste qu’il revêt l’habit des frères prêcheurs le 12 novembre 1863 à Lyon. Assigné au couvent du Saint-Nom de Jésus, il y fait profession simple le 8 décembre 1867, le même jour que Gilles Brossette – ce qui laisse supposer qu’ils se connaissaient. À partir de 1865, il participe avec les frères Gilles Brossette, Eugène Baudin et Joachim Durif aux travaux des vitraux du couvent sous la direction d’Antonin Danzas. Dans le catalogus de 1870, ces quatre frères sont désignés comme « pictor ». Moins expert que les autres frères, il dessine « ordinairement plutôt les décors que les figures, et exécute les autres dessins ».

2Expulsé de son couvent cette même année par les « communards » lyonnais, il est exilé à Géronde, en Suisse. En juin 1972, Noël Lartaud écrit à Vincent Jandel qu’il partage sa vie d’exil avec Albert Fritsch, Réginald Petit et le frère Gilles Brossette. Il revient à Lyon en 1873.

3À la suite des expulsions de 1880, il est d’abord envoyé à Sierre (Suisse) comme frère convers puis au nouveau couvent de l’Immaculée Conception de Ryckholt (Pays-Bas) où les frères novices et étudiants de la Province de Lyon font leurs études. Assigné à ce couvent pendant vingt-cinq ans, il y meurt le 2 mars 1918.

Haut de page

Sources

Archives dominicaines de la Province de Lyon : fonds B1317, p. 8 ; B1140/9. — Archives départementales du Rhône : état civil Lyon, 2E126, 1806, acte 1155 (naissance) ; ibidem, 2E321, 1836, 248 (naissance). — Archives départementales de l’Ain : Bourg en Bresse, D101, 1892, acte 371 (décès). — Archives municipales de Lyon, registre EBA 1839-1868, 2210/W/13. — Joachim Berthier, Le RP Danzas de l’ordre des frères prêcheurs. Ses œuvres artistiques, Saint-Étienne, Impr. Théolier, 1897, note 5, p. 23. — « Le frère Egidius Brossette », La Couronne de Marie, 9, septembre 1892, p. 258-266 ; ibidem, 12, décembre 1892, p. 353-356. — Bernard Hodel, « D’expulsion en expulsion. Les dominicains de la Province d’Occitanie en Valais », Vallesia, 52, 1997, p. 35-67. — Isabelle Parizet, « L’atelier de vitraux du couvent du Saint-Nom de Jésus à Lyon. Relecture prosopographique des archives du couvent », Un passé recomposé, textes réunis par Jean-Marie Gueullette, Chrétiens et Sociétés, 25, 2015, p. 49-72.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Isabelle Parizet, « HEINIS Arbogaste », Dictionnaire biographique des frères prêcheurs [En ligne], Notices biographiques, H, mis en ligne le 21 janvier 2016, consulté le 30 avril 2017. URL : http://dominicains.revues.org/1918

Haut de page

Auteur

Isabelle Parizet

Notices du même auteur

  • BAUDIN Eugène Alvarez [Texte intégral]
    BAUDIN Eugène Hippolyte à l’état civil ; BAUDIN Eugène Alvarez en religion
    Paru dans Dictionnaire biographique des frères prêcheurs, Notices biographiques, B
  • DURIF Joachim [Texte intégral]
    DURIF Pierre Auguste à l’état civil ; DURIF Joachim en religion
    Paru dans Dictionnaire biographique des frères prêcheurs, Notices biographiques, D
  • BROSSETTE Gilles [Texte intégral]
    BROSSETTE Jean à l’état civil ; BROSSETTE Gilles (de Santarem) en religion
    Paru dans Dictionnaire biographique des frères prêcheurs, Notices biographiques, B
Haut de page

Droits d’auteur

© CEMS / IMM-EHESS

Haut de page
  • Logo EHESS
  • Logo Bibliothèque du Saulchoir
  • Logo Ordre des Prêcheurs
  • Revues.org